Unevisite IEP (17) vingtaine d’élèves du lycée a visité l’Institut d'Études Politiques (IEP) de Bordeaux mercredi 30 novembre dans le cadre du programme JPPJV. Le programme JPPJV (Je le Peux Parce que Je le Veux) vise à atteindre une plus grande mixité sociale dans les études et les filières sélectives, comme les IEP. En effet, les étudiants issus d’établissements ruraux et de quartiers défavorisés y sont sous-représentés. En partenariat avec le lycée André Theuriet, ce programme propose une préparation à l’entrée de Science Po avec des entraînements oraux sur l’actualité à raison d’une heure par semaine, aux élèves de première et de terminale, sous l’égide de Mme Suaudeau. Science Po Bordeaux a financé le bus pour les lycées de Civray et Châtellerault et a ouvert ses portes à ces lycéens l’espace d’une journée. 

Tout d’abord, c’est l’Atrium gigantesque qui a attiré l'œil de la plupart en franchissant l’entrée, avec ces carrés de verdure et le nombre d'étudiants s’y trouvant.

visite IEP (7)

Les élèves du dispositif ont eu le droit à 30 minutes de visite autonome, se perdant parfois dans les multiples couloirs qui composent la bâtisse. Ainsi, ces derniers ont découvert un tableau où étaient accrochées des photographies des différentes rencontres qui ont eu lieu dans l’IEP.

visite IEP (6)

visite IEP (5)

 visite IEP (4)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De plus, certains ont vu un planisphère avec des autocollants parsemés partout sur la carte, correspondant aux endroits d’où viennent certains des étudiants (70 étudiants étrangers cette année). visite IEP (2)Aussi, différents espaces de travail sont à disposition, dont notamment la bibliothèque sur 2 étages.

Par la suite, le directeur de l’établissement et quelques professeurs ont tenu une conférence présentant leur IEP et un étudiant a fait visiter aux lycéens les principales salles de l’établissement.

visite IEP (10)

visite IEP (11)

L’ IEP Science Po Bordeaux est un établissement accueillant environ 2200 élèves, dont 19% issus d’IEP étrangers et partenaires de Bordeaux. Cet IEP propose un enseignement pluridisciplinaire, réparti en deux types de cours :

  • - les conférences de méthode (culture générale, économie, études politiques, langues LV1 et LV2)
  • - les cours magistraux (Histoire politique et culturelle, droit et sociologie, économie générale, science politique, cours d’ouverture avec des professeurs étrangers, sport)

C’est un établissement à taille humaine proposant des conférences en petits effectifs, un accompagnement des élèves et des rendez-vous individuels de suivi.

Les examens s’y déroulent à chaque fin de semestre, et l’établissement se veut bienveillant avec ses élèves, puisque le nombre de redoublants y est très faible.

Les études à Sciences Po durent 5 ans, avec l’obligation pour les étudiants de passer la 2°année dans un institut autre que Sciences Po, à l’étranger ou en France (la majorité part à l’étranger). L’IEP de Bordeaux propose une vie associative très variée, avec environ 50 associations dans l’établissement. On y trouve de la musique, avec notamment une fanfare, de l’art et du sport. Avis aux sportifs, l’IEP propose un choix très large de sports ( handball, football, tennis, sports nautiques...) dont un à choisir en spécialité pour les cours magistraux. 

 

Il existe un accompagnement social pour les étudiants, avec par exemple des bourses pour trouver un logement, ainsi que des aides à la mobilité. Concernant les coûts d’inscription, ceux-ci sont très variables du fait des aides disponibles en fonction des revenus familiaux. 

Concernant l’admission à Sciences Po Bordeaux, celle-ci reste fortement sélective, puisque c’est un établissement fortement demandé mais avec un nombre de places limité (275 en 2022, pour plus de 6000 candidats). En moyenne, le taux d’admission y est de 11%. La phase d’admission se déroule en deux temps: une première sélection par les notes et la rubrique “centres d’intérêt” sur Parcoursup, puis un oral servant à départager les candidats restants. A titre d’information, la participation au programme JPPJV sera valorisée et aidera l’élève à réussir son oral s’il y est convoqué. Et après toutes ces informations venant de la conférence que les élèves ont suivis avec une certaine attention (car pour beaucoup c’était leur première fois dans un amphithéâtre), ils ont donc été invité à échanger avec Raphaël, un élève en 3ème année dans l’établissement, leur faisant visiter l’ IEP tout en racontant comment se passait une journée classique pour un étudiant là-bas.

C’est alors sur une note conviviale que la visite s'est terminée, et avec pour beaucoup une motivation encore plus grande pour viser une admission à Sciences Po Bordeaux.

 

 visite IEP (9)

 

visite IEP (17)