L'anglais, l'air de rien

 

La classe à coloration euro

 

ce n’est pas
une classe euro classique.

car

  • elle ne prépare pas à l’option SELO au BAC ;
  • elle ne rajoute pas d’heures aux élèves.

 

c’est

Les cours du programme de seconde en SES, Mathématiques et Physique-Chimie, réalisés en partie en anglais.

Un atelier d’Accompagnement Personnalisé en Première ouvert à tous les élèves intéressés de L, ES et S
co-animé par un professeur d’anglais et un professeur de Sciences Physiques.

Une pratique de l’anglais sans objectif, gratuitement, pour le plaisir, l’air de rien.

Un apprentissage l’air de rien de l’anglais.

Deux projets d’échange : avec un lycée à Calcutta en Inde et avec un lycée en Allemagne.

mais c’est surtout,
un lien
entre élèves, et avec les enseignants,
un lien, l’air de rien.

  

Quelques exemples de pratiques pédagogiques en seconde :

  • l’anglais n’est jamais obligatoire, ni à l’écrit ni à l’oral ;
  • si l’anglais est utilisé par un élève, il est valorisé par un bonus systématique ;
  • à l’oral, l’accent n’est jamais corrigé ;
  • ni même une faute, tant qu’elle ne nuit pas à la compréhension.

 

LLUBZ 1es élèves de terminales participant à l’atelier de création audiovisuelle dans l’objectif d’un échange avec des lycéens et lycéennes de Lübz en Allemagne se sont réunis un mercredi après-midi afin d'entamer le tournage d’une mini-série écrite, réalisée et interprétée par eux-mêmes. 

Le scénario de quelques épisodes d’une durée de 2/3 minutes chacun est rédigé dans les règles de l'art (pitch, storyboard, script) et sur un ton humoristique. L'action s'y déroule principalement dans un monde parallèle où des personnages très singuliers sont amenés à coopérer pour atteindre un objectif commun et ainsi détruire leur rival qui les menace dans l’ombre. Le scénario propose des interventions cocasses et des enchaînements rapides et inattendus...

Ce projet est tout aussi ambitieux que motivant car il comprendra également l’intervention de nos correspondants allemands, dans des scènes qui seront tournées lors de notre déplacement dans leur établissement à la mi-décembre. En effet, dans le cadre d'un échange européen, une quarantaine d'élèves du lycée partira en Allemagne pour réaliser différents projets collaboratifs (réalisation d’un court métrage policier, création d’un groupe de musiciens et réalisation de notre série), ce qui nous permettra de faire connaissance tout en travaillant sur des projets communs.

Cette première séance de tournage était encadrée par Madame Donk-Hanin, le professeur de théâtre qui nous guide pour l'écriture du scénario et l’interprétation et par Damien Guittard, l'animateur culturel qui nous accompagne dans tous les aspects techniques du tournage et du montage vidéo. Le script en main, la caméra sur son pied, les réalisateurs et les comédiens au taquet, cet après-midi n’a fait que renforcer notre motivation de mener ce projet de la meilleure des façons jusqu’à son achèvement.

La suite au prochain épisode !