Séjour au Pays Basque

PHOTO_2Ya hemos vuelto à Civray ...
Après 3 jours de dépaysement total au Pays Basque en ce début d'année scolaire, nous voilà déjà de retour.
Le séjour auquel participait l'ensemble de la filière littéraire du lycée s'est très bien déroulé et s'est avéré enrichissant en tous points : cinématographique, artistique, culturel, gastronomique, musical et linguistique.

Nous vous laissons lire les quelques articles ci-dessous concoctés par les élèves qui vous y présentent les moments forts de ces 3 journées. En espérant partager avec vous nos émotions... bonne lecture à vous tous !

L'équipe des accompagnateurs.

vig_PHOTO_2BiarritzDès notre arrivée, nos premières impressions ont été immédiatement positives avec, dans un premier temps, la découverte de notre superbe hôtel 3 étoiles, le beau temps et le paysage paradisiaque de l’océan Atlantique.
Ce « break », cette coupure de notre vie au lycée, ne pouvait se dérouler à un meilleur moment. Biarritz est un exemple idéal qui montre la beauté, la richesse et la diversité culturelle que peut avoir le Pays Basque.
Le bar où nous nous restaurions, un pub, où l’on peut apercevoir que la vie sociale nocturne est intensément conviviale, le Red Café témoigne par sa passion pour le Biarritz Olympique l’amour que le peuple a pour sa ville prodigieuse.

 

 

Festival de BiarritzNotre 1er film : Santiago73 : Post Mortem du réalisateur chilien Pablo Larraín.

Le mercredi 2 octobre, nous sommes allés voir un des films présentés au Festival de Biarritz ayant pour thème l’Amérique Latine :  Santiago 73 : Post Mortem , réalisé par Pablo Larraín, qui raconte le coup d’état de Pinochet au Chili à travers une histoire d’amour. C’est un film à l’atmosphère sombre, froide et oppressante avec des personnages atypiques qui ne sont pas forcément facile à comprendre. Cependant, nous avons eu la chance de rencontrer l’acteur principal du film, Alfredo Castro, ce qui nous a permis de mieux comprendre le film et d’améliorer notre espagnol.

vig_PHOTO_4Le jeudi 4 octobre, nous sommes partis de l’Hôtel à 9h30 en direction de Bilbao en Espagne afin de visiter le musée Guggenheim. Au bout de 2 heures de trajet, après avoir passé la frontière espagnole, nous avons pu pique-niquer sur une plage de San Sebastian puis nous avons repris la route direction Bilbao.

Une fois sur place, nous avons pu admirer l’architecture contemporaine du musée, celle-ci représentant un bateau arrivant au port. Nous avons été impressionnés par la sculpture de fer totalement recouverte de fleurs de saison représentant un chien ( Puppy ), haut de plus de 4 mètres, étant la mascotte du musée.

De noBilbaombreuses installations extérieures comme des œuvres permanentes ou non contribuent à l’animation et à la mise en valeur du musée. Le musée est constitué de 3 étages et de 19 salles d’expositions, majoritairement contemporaines. Des sculptures d’acier, aux tableaux d’Andy Warhol, en passant par des photographies et des courts métrages de divers artistes renommés. La guide francophone nous aura fait découvrir avec entrain les caractéristiques et anecdotes des différentes œuvres. Nous avons apprécié la visite du Guggenheim qui fêtera ses 16 ans ce mois-ci !

 


Soirée tapas à BiarritzAprès l’Espagne, retour en France au Red Café de Biarritz où les professeurs nous ont réservé une petite surprise. Nous avions remarqué, au début du voyage les instruments de musique de Monsieur Sen Gupta et de Monsieur Le Breton, sans savoir ce qui nous attendait …

Après avoir entamé l’entrée du repas (buffet de charcuteries), Monsieur Le Breton a mis l’ambiance avec un air de flamenco. C’est ensuite Monsieur Sen Gupta qui est entré sur scène et nous l’avons accompagné du son de notre plus « belle voix » !!


NThumbnail imageous avons terminé le repas par des tapas puis des crêpes en dessert. Bien qu’étant virtuose pour la musique, Monsieur Sen Gupta a provoqué un torrent de pluie qui s’est invité au Red Café plus tard dans la soirée. Nous avons été heureux de pouvoir dîner au Red Café et d’avoir eu le privilège de profiter de cette soirée ainsi que de la gentillesse de la gérante et de ses employés que nous remercions beaucoup. Nous tenons à remercier l’équipe d’accompagnateurs et surtout Madame Cuyaubère qui nous a permis de découvrir Biarritz.

Dans la soirée du jeudi 3 octobre, nous sommes allés au Village festif qui se trouve au Casino, dans le cadre du Festival Amérique Latine. Nous avons commencé par la visite des exposants où nous avons pu découvrir des produits artisanaux typiques d’Amérique Latine. Suite à cette exposition, nous nous sommes dirigés vers le concert que nous offrait le groupe Sistema Solar qui proposait de la musique plutôt de style reggaeton. Nous avons passé une agréable soirée avec une très bonne ambiance pendant le concert.

"De menor" de la jeune réalisatrice brésilienne Caru Alves Sousa.

Biarritz : notre 2ème filmVendrediBiarritz : notre 2ème film, dernier jour de notre séjour, nous nous sommes rendus à la Gare du Midi, très belle salle de spectacle de Biarritz afin de voir le film "De menor" réalisé par la brésilienne Caru Alves Sousa, pour le Prix du Public.

Ce film traite de la violence, du système judiciaire, de la délinquance chez les jeunes au Brésil et de l’éclatement des familles. La jeunesse de l’héroïne et les nombreux plans filmés à l’épaule aide à se sentir proche des personnages.

S’en est suivie une conférence de presse avec la réalisatrice qui nous a aidés à mieux comprendre le film.