Séjour en Irlande

En route vers l'Irlande

Nous sommes partis samedi 25 mars de Civray en bus vers 12h. Nous sommes restés 7h dans ce bus, en comptant quelques pauses.

Après avoir dîné, nous avons embarqué sur le ferry qui est parti vers 0h15 ; 23h15 heure irlandaise.

Le passage à l’heure d’été fut assez difficile à calculer! Le roulis du bateau était surprenant au début, mais on s’y habitue (bien qu’il y ait eu quelques cas de mal de mer!).

Fleurs, sports, bière et physiqueNous sommes partis à 8h pour visiter le jardin botanique où nous avons pu nous balader pendant environ 1h30. Nous sommes ensuite partis visiter le stade national de football gaélique et de hurling : Croke Park.

Le guide, Morgan, nous a emmené tout en haut des gradins puis dans la loge VIP. Nous avons eu le droit de tester notre rapidité, notre force, notre précision grâce à une multitude de petits jeux. Nous avons ensuite pris le repas.

Revolutions, past and futureAujourd’hui en Irlande, encore un programme des plus complets. En passant de l’histoire à la science entre quelques balades dublinoises...

Durant cette matinée, nous avons parcouru l’histoire de l’Irlande dans son musée national. Nous avons commencé en 1798 par sa première révolution contre les anglais pour arriver à la fin de la première guerre mondiale, cette fois-ci enrôlée par les anglais avant de prendre son indépendance en 1922.

Après cette matinée des plus sanglantes, nous avons pu découvrir les rues de Dublin entre quelques averses pour finir l’après-midi avec les robots de la “Science Gallery”. Pendant cette visite nous est restée une question existentielle : “que devient l’humain avec l’avancée des robots de plus en plus autonomes ?”

Un mercredi en IrlandeCe matin, nous avons, avec regrets, quitté nos hôtes irlandais. Notre Jérôme international, chauffeur hors pair, nous a conduit jusqu’à Kilkenny où nous avons eu du temps libre pour finir nos emplettes. Ce temps révolu, le château de Kilkenny nous a ouvert ses portes pour nous faire découvrir la vie des châtelains à cette époque. La visite achevée, le repas fut dégusté dans les jardins accompagnant cet édifice.

Gentes dames et messieurs, direction New Ross où nous attend le “Famine Ship” utilisé durant le XIX° siècle pour transporter les émigrants irlandais souffrant de famine jusqu’à New York où une vie meilleure les attendait.