Préparer aux Classes Préparatoires dès la seconde : c’est possible !Nous avons chaque année plusieurs élèves qui entrent au lycée avec le projet d’aller en classes préparatoires et de devenir ingénieur.
Nous avons souhaité accompagner ce projet.

Fonctionnement

Dans le volet scientifique du dispositif prépa Theuriet, nous proposons dès la seconde des cours de physique s’appuyant sur le programme de la première année de classe préparatoire.
Ce dispositif est inclus dans l’offre d’Accompagnement Personnalisé, et donc les élèves s’inscrivent s’ils sont intéressés.

Il y a ainsi une séance d’1h30 par semaine, qui comprend à la fois activités expérimentales et théoriques, menées en groupe.

Actuellement le groupe est constitué de 8 élèves ayant des facilités en sciences et permet donc un encadrement personnalisé qui leur permet d’apprendre à un rythme plus soutenu, et adapté à chacun.

Les élèves sont libres de se réinscrire à chaque nouvelle séquence ou d’aller vers d’autres ateliers.

 

Contenu

 

Après avoir échangé avec des enseignants de Mathématiques et de Physiques de classes préparatoires sur les points qui posent des difficultés aux élèves entrant en classes prépa, nous avons élaboré un programme de travail centré cette année sur l’électricité.

L’électricité n’est en effet plus au programme de physique en lycée et est accessible à des élèves de seconde, à l’aise avec la physique et les mathématiques.

Ce programme inclut l’apprentissage d’outils mathématiques comme la dérivation, et les équations aux dérivées partielles.

Poursuite en Première et Terminale S

L’année prochaine, le même dispositif sera mis en place en première S pour dans la continuité de cette année.

Et durant l’année 2018-2019, le dispositif s’étendra à la terminale S.

Ainsi les élèves volontaires auront eu 3 ans de préparation tout au long du lycée, et il y a fort à gager qu’ils réussiront en classe préparatoire !