C.génailLe Lycée André Theuriet primé à Paris, au Palais de la découverte le 24 mai 2015.

A été créé au sein du lycée en septembre 2014 un club scientifique « C.Génial » grâce à la volonté d’une demi-douzaine d’élèves en classes scientifiques de 1ère et de terminale S et d’un professeur en sciences physiques, Vincent Carrier.

19 établissements dont le lycée André Theuriet étaient sélectionnés en phase nationale de ce concours dont les objectifs sont de promouvoir l'enseignement des sciences et des techniques et susciter des vocations scientifiques. Jusqu’au bout (et même pendant les vacances scolaires de printemps au sein du lycée) nos chercheurs en herbe ont travaillé d’arrache-pied afin de présenter à Paris Samedi 25 mai un superbe projet. Le jury composé de grands chercheurs a été convaincu de l’intuition puis du développement de l’idée de nos élèves et leur ont décerné le 2ème prix – IBM.


C’est pourquoi je félicite chaleureusement ce club dynamique, hyper rigoureux et créatif pendant toute l’année. Je laisse la parole à M. Carrier pour donner des précisions sur le projet de recherche :

« Le club C. Génial, formé de 6 élèves passionnés par les sciences, travaille sur un projet de recherche pluriannuel centré sur la résolution d'une maladie de la cornée, appelée dystrophie, qui a pour conséquence une opacification progressive de la cornée. Il n'existe aucune méthode pour soigner cette maladie excepté la greffe de cornée, qui est toujours rejetée, condamnant à la cécité ces malades au bout de quelques années à quelques dizaines d'années.

Notre projet consiste à concevoir des lunettes dynamiques qui traiteraient l'image captée par de petites caméras, de manière à compenser, par anticipation, la diffusion de la cornée, et qu'ainsi l'image se forme nette sur la rétine. Lors de cette première année, nous nous sommes attachés à mettre en place un modèle expérimental et nous avons travaillé numériquement sur des simulations pour tester différentes stratégies de traitement d'image.

Nous avons ainsi réussi à démontrer l'efficacité de notre traitement dans le cas d'une diffusion modérée et avons trouvé une stratégie prometteuse dans le cas de diffusion très forte. Nous avons reçu le soutien universitaire de Grégory Vial, professeur de mathématiques à l'école Centrale de Lyon ainsi que les soutiens financiers de RLM distribution, Optiques Ramé, Conseil Général de la Vienne, Université de Poitiers, Fondation C. Génial et enfin le soutien logistique du lycée André Theuriet. Nous les remercions tous chaleureusement.

Au cours de l'année prochaine nous projetons de concrétiser nos résultats numériques sur notre modèle expérimental, c'est à dire : montrer que l'on peut voir au travers d'une plaque de plexiglas très diffusante, simplement en affichant de l'autre côté, une image traitée savamment... ».

De Civray et à Civray, nous pouvons participer comme tout établissement scolaire de France à des concours exigeants et recevoir une des plus belles récompenses nationales à Paris. C’est une fierté pour notre établissement, pour notre territoire et une belle illustration de la motivation de nos lycéens.

Les détails du projet