Lphoto équipee Campus des Métiers et des Qualifications de l’Aéronautique Nouvelle-Aquitaine organisait mardi 9 avril 2019 la 2ème édition du Challenge Drones, à la salle Colette Besson de Buxerolles. Destiné à “encourager les jeunes de l’académie de Poitiers à l’innovation technologique au travers de la mise en oeuvre d’un drone et de la démonstration de son fonctionnement dans une mise en situation choisie”, ce challenge a mobilisé une équipe de 4 élèves de terminale S dans le cadre de leur enseignement de Sciences de l’Ingénieur (SI) en lien avec leur activité de “projet interdisciplinaire”.

Le scénario de mise en oeuvre du drone reposait sur la modification d’un appareil existant, afin de le rendre capable d’opérer des prélèvements d’eau, sous la commande d’un opérateur, dans des zones plus ou moins difficiles d’accès. De plus, l’engin devait également permettre de sonder les profondeurs de la zone de prélèvement, grâce à un appareil du commerce utilisé par les amateurs de pêche à la ligne.

Ce projet a été proposé aux élèves par leur professeur de SI en début d’année scolaire. Ils s’en sont volontiers emparés. Après une analyse du cahier des charges, les élèves ont cherché des solutions techniques répondant à leurs problématiques, puis ont conçu et modélisé les différents éléments et modifications à apporter au drone. La réalisation finale a pu être achevée à temps pour se présenter au challenge avec une solution viable, mais non testée en conditions réelles.

Onze équipes de collégiens, lycéens ou étudiants étaient présentes. Chacune d’elle a pu tour à tour procéder à la démonstration de son appareil devant un jury, tout en présentant oralement (et partiellement en anglais) ses travaux. Notre équipe a assuré une belle prestation, notamment dans la maîtrise du pilotage du drone au-dessus de la bassine d’eau représentant la zone à explorer : situation d’autant plus stressante que l’appareil n’est pas étanche, et qu’il est rendu instable par les oscillations du boîtier de prélèvement d’eau et du sondeur, embarqués chacun au bout d’un câble de plusieurs dizaines de centimètres… Ils ont vu là des améliorations à envisager pour éviter ces balancements.

Challenge n’est pas concours : chaque équipe est repartie avec des récompenses (dont un mini-drone, des diplômes, un trophée réalisé par des étudiants de l’IUT de Poitiers, etc.).. Néanmoins, après délibérations des jurys, certaines équipes ont eu des distinctions. Ainsi notre équipe a-t-elle reçu le “prix de la technicité” dans la catégorie lycée.

Nul doute que ce projet aura permis à Antonin, Arthur, Paul et Théo d’apprendre beaucoup : dans leur discipline majeure pour leur baccalauréat, certes mais aussi en termes de compétences, que ce soit au travers du travail en équipe, de la gestion du projet, dans la réalisation de la solution jusqu’à la présentation en public. Encore bravo !