La Les TS2, gendarmes dans Civrayclasse de TS2 a fait une sortie scolaire extrêmement dangereuse en ce jeudi 19 janvier sous -4°C.

En effet, un chauffard recherché depuis longtemps par la police a été repéré par les élèves plusieurs fois de suite à côté du Foot Park à Civray.

Armés de leur PC portable muni d'un microphone, ils se sont rendus dans cette rue afin de mettre fin aux activités de ce fou de la vitesse. Arrivés sur les lieux, ils tombent nez à nez avec le bolide, stationné sur le parking.

Les élèves se préparent donc en allumant le logiciel Audacity de leur ordinateur. Le bolide démarre dans un vacarme assourdissant de klaxon. Quand celui-ci revint, ils allumèrent tous leurs micros pour enregistrer le bruit du klaxon. Une fois les enregistrements sauvegardés, ils remontèrent au lycée, fier d'eux, mais totalement gelés… De retour dans leur base secrète cachée dans le lycée, les élèves sélectionnèrent sur le logiciel la fréquence du son émis par la voiture pendant qu'elle klaxonnait, avant qu'elle ne passe devant eux, et après qu'elle soit passée.

Ils ont ensuite analysé le spectre du son. Préalablement ils avaient trouvé, avec l'aide de leur professeur, une formule permettant de trouver la vitesse du chauffard grâce aux fréquences émises avant et après le passage de celui-ci. Connaissant également parfaitement leur cours, ils savaient que, grâce à l'effet Doppler, ils arriveraient à trouver ce qu'ils voulaient. Après quelques calculs et en confrontant leurs résultats, ils ont trouvé que le chauffard roulait à … 40 ± 7 km/h !…

Une grosse déception s'empara d'eux, ce chauffard ne roulait pas à des vitesses hallucinantes comme ils le pensaient, bien au contraire, avec son petit C15, il n'était point en excès de vitesse. Conclusion : c'est un fou du klaxon et non de la vitesse… !

 

Pour information, l’effet Doppler est le changement apparent de la fréquence d'un signal sonore ou électromagnétique reçu par un observateur mobile par rapport à une source émettrice fixe ou bien par un observateur fixe par rapport à une source émettrice mobile. La variation apparente de fréquence est proportionnelle à la vitesse relative entre l'observateur et la source le long du chemin qui les sépare.

En effet, lorsque vous entendez un camion de pompier avec la sirène qui se rapproche de vous, vous remarquez que le bruit de la sirène « change » avant et après qu’il soit passé près de vous. C’est ce qu’on appelle l’effet Doppler !