Au cours des dernières décennies, beaucoup de choses ont changé en Allemagne pour les femmes qui travaillent. Malgré tout, il n'est pas toujours facile de concilier vie de famille et carrière professionnelle et l'égalité des droits entre hommes et femmes, bien qu'en progression, n'est pas encore acquise. Les élèves de 1ère L/ Tl ont travaillé sur ce sujet dans le cadre du cours d'approfondissement.
À l'issue de leurs recherches, ils ont rédigé une lettre à Angela Merkel (lettre qui n'a pas été envoyée …) Voici la lettre d'India-Rose.

Sehr geehrte Frau Merkel,

Ich interessiere mich für die Situation der Frauen in Deutschland und ich bin sehr empört. Berufstätige Frauen, die eine Familie haben, sollen gerechter behandelt werden. Ich finde die Situation unfair und ich will, dass sich die Situation ändert. Ich rate Ihnen, eine Veränderung in der Arbeitswelt durchzusetzen, um die Situation der Frauen zu verbessern. Frauen sind nämlich mit mehr Schwierigkeiten als Männer und mit dem Vorurteil gegen die Rabenmütter konfrontiert. Einerseits schlage ich Ihnen vor, dass Sie die Frauenquota abschaffen, weil es keine gute Idee ist. Andererseits könnten Sie mehr Tagesmütter beschäftigen, damit Frauen arbeiten können. Sie sollten auch mehr Kitaplätze in Deutschland schaffen. Frauen sollen gleichberechtigter sein !

Viel Glück für die Verbesserung der Lebensqualität der Frauen in Deutschland !

Chère Angela Merkel,

Je m'intéresse à la situation des femmes en Allemagne et je suis outrée. Les femmes qui travaillent et qui ont une famille doivent être traitées de manière plus juste. Je trouve la situation injuste et je veux que la situation change. Je vous conseille d'imposer un changement dans le monde du travail pour que la situation des femmes s'améliore. Les femmes sont en effet confrontées à plus de difficultés que les hommes et aux préjugés contre les « mères indignes » D'une part, je vous propose d'abolir le système des quotas* car c'est une mauvaise idée. D'autre part, je vous propose de créer plus de postes de nourrices. Vous devriez aussi créer des places supplémentaires dans les crèches en Allemagne. Les femmes doivent être traitées de façon plus juste !

Bonne chance pour l'amélioration de la qualité de vie des femmes en Allemagne !

* Depuis le 1er janvier 2016, 108 entreprises cotées en bourse doivent compter au moins 30 % de femmes au sein de leur conseil de surveillance.