Lycée André Theuriet

Samedi 14 octobre de 14h à 4h du matin

Dispositif "Prépa-Theuriet"

Dispositif "Prépa-Theuriet"

Dans le volet scientifique du dispositif Prépa-Theuriet, nous proposons dès la seconde des cours de physique s’appuyant sur le programme de la première année de classe préparatoire.

Il y a ainsi une séance d’1h30 par semaine, qui comprend à la fois activités expérimentales et théoriques, menées en groupe.

Les élèves sont libres de se réinscrire à chaque nouvelle séquence ou d’aller vers d’autres ateliers.

 

Préparer aux Classes Préparatoires dès la seconde : c’est possible !Nous avons chaque année plusieurs élèves qui entrent au lycée avec le projet d’aller en classes préparatoires et de devenir ingénieur.
Nous avons souhaité accompagner ce projet.

Fonctionnement

Dans le volet scientifique du dispositif prépa Theuriet, nous proposons dès la seconde des cours de physique s’appuyant sur le programme de la première année de classe préparatoire.
Ce dispositif est inclus dans l’offre d’Accompagnement Personnalisé, et donc les élèves s’inscrivent s’ils sont intéressés.

" Le lycée de Civray pousse ses élèves vers les études supérieures

Situé en milieu rural, le lycée Theuriet de Civray (Vienne) veut permettre à ses élèves de suivre des études supérieures, comme les grandes écoles.
Dans ce dispositif baptisé "BlablaSUP", l'établissement prépare notamment des Terminales au concours de Sciences-Po Bordeaux..."

Lire l'article de Marie-Coralie Fournier sur le site de France Bleu Poitou.

Les élèves à Sciences Po BordeauxDans le cadre du programme "JPPJV" (je peux parce que je le veux), 13 élèves du Lycée André Theuriet, toutes classes et séries confondues, se sont rendus en début d’après-midi à l’IEP de Bordeaux (Sciences Po) ce mercredi 1er février.

Après un repas sur le pouce, les élèves ont rejoint d’autres lycéens partenaires en Nouvelle-Aquitaine, avec le programme "JPPJV" . Ce partenariat s’inscrit dans le cadre d’une préparation d’entrée à l’examen de « Sciences Po Bordeaux » et permet aux futurs candidats de bénéficier d’un tarif réduit au concours général qui, comme tout le monde le sait, est difficile. Il permet surtout à des élèves de préparer un concours qu’il n’aurait peut-être pas envisager de présenter sans ce programme.

"Lycées des villes, lycées des champs", tel est le titre d'un article en ligne publié par Le Monde. J'en conseille la lecture, puisque tel est bien notre projet, baptisé BlaBlaSup, de conjuguer ruralité et confiance en soi ou ambition pour soi.

Un nouvel opus s'est ainsi mis en place hier et aujourd'hui avec le dispositif "Prépa-THEURIET", s'adressant à quelques élèves souhaitant se préparer à des concours tels que Sciences Po (mais aussi d'autres concours !) ou se destinant aux classes préparatoires scientifiques. Et je remercie les professeurs qui ont proposé de l'animer...