Sanciens élèvesamedi 28 septembre 2019, par une belle journée d’automne ensoleillée, l’Amicale des Anciens Elèves du Collège-Lycée André Theuriet se sont retrouvés à Civray. 

La présidente, Elisabeth Cantin, et la trésorière, Danielle Astruc, ont présenté le bilan des activités de l’année écoulée, principalement remise de chèques Cultura aux bacheliers ayant obtenu la mention « très bien », participation aux journées « portes ouvertes » du lycée et soutien du club de recherche scientifique de lycéens « C génial ».

Puis Elisabeth Cantin a communiqué les très bons résultats du lycée au baccalauréat, transmis par le proviseur, M. Bruno Ciret : en moyenne, plus de 75% de réussite pour les BTS et la terminale STMG, plus de 90% pour les terminales L, S et ES. Les axes de pilotage de M. Ciret demeurent une « discipline bien posée », une pédagogie moderne et une orientation réaliste pour chaque élève. A la rentrée 2019, le lycée de Civray a accueilli 517 élèves, soit un peu moins qu’à la rentrée 2018. En plus de la mise en place de la réforme de la scolarité, il a entrepris des actions liées au développement durable : achat d’un véhicule de service hybride, tri des déchets, recyclage du mobilier de la cour. anciens élèves 1

Après la réunion statutaire, le doyen et le plus illustre des Anciens du lycée, André Chandernagor, a témoigné de sa participation à l’élaboration de la constitution de la Ve République, faisant revivre les événements et les hommes politiques ayant conduit à la fin de la IVe et à la prise du pouvoir par le Général Charles de Gaulle. Une constitution taillée par et pour le Général. Une constitution remarquable par sa durée. Mais une constitution renforçant, au fil de ses modifications, l’omnipotence du Président de la République. Ce fut une belle leçon bien vivante de droit constitutionnel et d’histoire.

Un autre illustre ancien élève du lycée de Civray, notre député Jean-Michel Clément, a continué cette leçon avec brio, s’interrogeant sur l’avenir de la constitution de la Ve République et sur sa nouvelle réforme en attente.

anciens élèves 1Enfin, après un succulent repas au restaurant O’City Ven, les participants ont pris la route d’Embourie, dans le Nord Charente, pour y découvrir les vestiges d’une villa gallo-romaine. Les empereurs romains auraient-il quelque chose à voir avec les présidents de la Ve République française ? 

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. Tél. 06 84 84 87 21