PLANNING DES CONSEILS DE CLASSE 2ème trimestre

  Lundi 1er mars

 Mardi 2 mars  Jeudi 4 mars  Lundi 8 mars
 17h45 - T Nairobi 15h45 - T Londres

17h45 - T Tokyo

17h45 - T Athènes

17h45 - T Oslo

17h45 - 2nde

 
 17h45 - 2nde

 

Mardi 9 mars Jeudi 11 mars Lundi 15 mars  Mardi 16 mars
15h45 - 2nde 4

17h45 - 2nde 1

17h45 - 2nde

17h45 - 2nde 6

17h45 - 1ère Berlin

17h45 - 1ère Mexico

17h45 - 1ère Paris 

17h45 - 1ère Rome

17h45 - 1ère Madrid 

 

Aurhinoceros laineux retrouve siberie nord de la Russie, plus précisément en Sibérie, un rhinocéros laineux a été découvert.

I- Le rhinocéros laineux

Le rhinocéros laineux est un mammifère datant il y a 30 000 ans. C’était une espèce robuste et grande pouvant mesurer de 1,6 à 2m de hauteur et jusqu’à 3m de long. Il avait 2 cornes dont une mesurant jusqu’à 1,30m. Il possédait une épaisse fourrure brune afin de se résister au froid.

II- La découverte

En août dernier, un rhinocéros laineux de 20 000 ans a été découvert en Sibérie. Le mammifère a été mis au jour suite à la fonte du permafrost. D’après les premières analyses, l’animal serait un jeune âgé de 4 ans maximum et serait mort noyé. Les chercheurs ont pu constater que le rhinocéros avait été bien conservé. En effet, des dents, de la fourrure, des parties d’intestin ainsi qu’un morceau de graisse ont été observés. Ils ont également retrouvé sa corne juste à côté de la carcasse. Ces dernières années, plusieurs animaux préhistoriques ont émergé en raison de la fonte du permafrost comme par exemple un poulain vieux de 40 000 ans, un lionceau des cavernes et même des mammouths. Ces découvertes seraient-elles une conséquence du changement climatique ?

III- Le permafrost

Le permafrost est un sol minéral brut des régions arctiques gelé en permanence à une certaine profondeur. Il représente 25% des terres émergées de l’hémisphère nord mais chaque année, il recule sous l’effet du réchauffement climatique. En effet, avec l’augmentation de la température, ce sol gelé fond sauf que lorsqu’il fond, les déchets organiques deviennent accessibles aux microbes qui produisent du CO2 et du méthane (CH4) qui sont des gaz à effet de serre ce qui accélère le réchauffement climatique. De plus, le permafrost est plein de mercure qui est une substance très toxique pour notre santé. Enfin, il retient de vieux virus comme par exemple le Mollivirus, le Megavirus. Ces virus ne sont pour le moment pas nocifs pour l’homme néanmoins rien n’empêche qu’avec le temps de nouveaux virus ou de nouvelles bactéries soient découverts dont personne ne connaîtrait de remède.

IV- Conclusion

Si on devait conclure tout ça, on pourrait dire que découvrir des animaux historiques est extraordinaire. Cependant, on obtient de telles découvertes en détruisant la planète et en mettant peut-être la vie humaine en danger.

rhinoceros laineux retrouve siberierhinocéros