Retrouver toutes les informations concernant les manuels ici.

Actualités scientifiques

vig_eolieneBienvenue dans la rubrique « Actualités Scientifiques » du site du lycée André Theuriet.
Ici, sont postées des brèves sur des résultats récents dans le domaine des sciences, et qui ont attiré l'oeil d'un élève.
Des sujets parfois très complexes pour un niveau lycée, certes, mais qui ont l'avantage de présenter, tout au long de l'année, un panel du type de recherche effectuée de par le monde.
Bonne lecture !

Vincent Carrier, professeur de physique-chimie

___  

L’Antarctiqueantarctique rouge figure depuis très longtemps dans le registre des régions les plus inhospitalières de la planète avec des températures atteignant les -80 degrés Celsius en période hivernale. Mais depuis plusieurs années cette partie du monde est fortement affectée par le réchauffement climatique et cela cause de nombreuses nouvelles découvertes scientifiques majeures en Antarctique. Tout d’abord en Février dernier les ukrainiens ont découvert une partie de la banquise devenue rouge. Puis en Avril dernier des allemands ont retrouvé des fossiles qui laissent penser qu’avant la banquise l’Antarctique était une forêt comparable à celle de la Nouvelle Zélande.

Enstarlink2 effet, le 26 avril 2020 on a pu observer un train lumineux de satellites dans le ciel. Ces satellites font partie du projet starlink d'Elon Musk, le PDG de Space X. Le but de ce projet est de pouvoir fournir un service internet mondial à haut débit, à faible latence et à faible coût partout sur la planète. En effet, l’internet satellitaire, auquel seules les personnes équipées ont accès, a une latence de 600 millisecondes. Le projet starlink permettrait d’avoir un débit binaire de 1 Gb/s et une latence de seulement 30 millisecondes, ce qui serait presque aussi rapide que la fibre optique.

Ensiphonophore avril 2020, au large des côtes australiennes une équipe du Schmidt Ocean Institute a fait une découverte surprenante. En effet ils ont observé un siphonophore géant de 45 m de long. Mais suite à des mesures complémentaires il pourrait s’avérer être plus long encore. Les siphonophores géants sont connus depuis le 19ème siècle, mais ce n’est qu’en 1987 que des chercheurs de l’Aquarium de la baie de Monterey ont réussi à déterminer leur longueur grâce à une étude systématique de leur colonne d’eau.

Lecoronavirus coronavirus est en réalité une famille de virus comportant le SRAS, le MERS et le covid-19. Selon les espèces, ils infectent naturellement les mammifères ou les oiseaux. Le terme coronavirus provient de l'apparence des virions au microscope électronique, caractérisée par une frange de grandes protubérances entourant l'enveloppe avec l'apparence d'une couronne. Le coronavirus infecte essentiellement les voies digestives et respiratoires supérieures chez les mammifères. On a identifié trois souches de coronavirus capables d'atteindre l'Homme responsables de pathologie grave.

Desmitochondrie cellules extracellulaires ont été découvertes récemment dans le sang par l’équipe de chercheurs d’Alain Thierry à l’ institut de recherche en cancérologie de Montpellier. Cette découverte est particulièrement intéressante puisqu’on ne s’attendait absolument pas à les trouver en si grande quantité. Des mitochondries (organite possédant les caractéristiques d’un organisme procaryote : être vivant unicellulaire ne possédant pas de noyau) sont libérées dans le sang par les plaquettes, en grande quantité. Elles servent de messagers pour l’ensemble de l’organisme mais sont complètement indépendantes : elles peuvent survivre seule.

Nspaghetti modèle'avez-vous jamais remarqué que les spaghettis se courbent en forme de U durant leur cuisson ? Nathaniel Goldberg et Oliver O'Reilly, deux physiciens de l'université de Californie, se sont penchés sur le sujet et ont expliqué cet affaissement. "Au départ, l'affaissement du spaghetti peut s'expliquer par la gravité", explique Oliver O'Reilly. Or cela ne suffit pas. Lorsque l'on sort le spaghetti al dente et qu'on le pose sur une surface plane, il garde sa courbure, même quand il a séché. La raison tient à l’eau.

Auxcancer États-Unis, des chercheurs ont découvert une nouvelle approche qui permettrait de soigner le cancer. Ce médicament s’appelle Vitrakvi (ou larotrectinib). Des études ont montré que tous les types de cancer ont des cellules génétiquement modifiées en commun, ils constituent des biomarqueurs (des caractéristiques génétiquement modifiés).